Les hommes et la déforestation : un fléau difficile à maitriser.

Publié le Auteur ecologueLaisser un commentaire

Les êtres humains ne cessent de s’accroitre dans le monde. Et il en va de même concernant leurs nécessités quotidiennes. Pour survivre, l’Homme a besoin de l’air pur, de l’eau, de la terre et de la forêt. Et ces différents éléments sont indissociables. Cependant de nos jours on abuse trop de la forêt. Ce qui parait parfois normal, puisqu’on devient très nombreux sur cette planète. Les besoins en nourriture, en habitation, meubles et surtout en énergie pour cuire les aliments ou toutes autres choses augmentent également. Cependant, ce qu’on ne se rend pas compte, c’est que cela a des conséquences très mauvaises pour nous et notamment pour les générations futures.
déforestation

La déforestation et la disparition des faunes et des flores.

La coupe abusive des bois entraine la disparition des faunes et des flores. On sait tous que certains animaux ne vivent que dans la forêt, une fois qu’il n’y en a plus les animaux meurent et si cela continue, plusieurs espèces n’existeront plus dans quelques années. C’est de même pour les flores, alors que certaines plantes sont vraiment très utiles à l’homme pour se soigner. De plus, la forêt évite l’érosion et tout

La déforestation et le réchauffement climatique.

Les forêts ont un rôle très important pour la régularisation des pluies et la protection des couches d’ozone. Sans forêts, il n’y aura plus assez de pluies, la sécheresse prend place, les couches d’ozone ne tiennent plus. La température sur la terre augmente de plus en plus. Et de ce fait, le climat n’est plus normal. Les catastrophes naturelles se multiplient, plein de gens et espèces vivantes y succombent.

L’organisation des coupes de bois.

L’homme a vraiment besoin d’exploiter la forêt, mais il faut savoir seulement l’utiliser. Par exemple, il faut bien déterminer les bois à couper sans dépasser les limites fixées et une fois que c’est fini on exploiter les autres si c’est nécessaire. Mais il faut reboiser la première.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *