En quoi les aliments bio sont meilleurs ?

Publié le Auteur olivierLaisser un commentaire

Manger des aliments bio peut présenter de nombreux avantages pour le consommateur avant tout, mais également pour l’environnement et les producteurs.

Pour le goût

Les aliments bio paraissent plus savoureux tout simplement parce qu’ils ont le temps de se produire à leur rythme. Ils ne sont pressés ni accélérés par les engrais de synthèse. Ainsi, ils reçoivent en totalité les éléments nutritifs du sol. Les aliments bios assurent également une meilleure satiété grâce aux valeurs nutritives qu’ils contiennent. Tout cela est dû par leurs conditions de culture. Ils grandissent en milieu naturel, avec le soleil et la rosée matinale.

Pour les nutriments

Les aliments bios contiennent également plus de nutriments, de vitamines et de minéraux que les aliments issus de l’agriculture traditionnelle. Par exemple, les poivrons contiennent plus d’antioxydants, de vitamine C, de carotène et de flavonoïdes. Les blés, les lentilles et les œufs contiennent plus de fer. Les viandes pour leur part contiennent plus d’oméga 3 et d’AG insaturés.

Pour la santé

Les aliments bios sont plus sains grâce à l’absence de produits chimiques de synthèse, d’engrais et d’OGM durant leur culture. Puis, ils sont exempts de pesticides comme le DDT qui sont à l’origine de plusieurs maux et maladies, dont les allergies alimentaires.

Pour l’environnement

Les méthodes d’agriculture biologique préservent le sol, favorisent sa régénération. Les produits chimiques comme les engrais et la monoculture sont à l’origine de l’érosion et l’appauvrissement du sol. Par contre, l’agriculture biologique est basée sur la diversité des cultures pour maintenir la fertilité du sol. Puis, elle préserve l’eau. L’agriculture traditionnelle est plus gourmande en eau et rejette par la suite l’eau polluée dans les sols, infestant les cours d’eau et les nappes phréatiques.

Pour les producteurs

La consommation d’aliments bios préserve les communautés rurales. En effet, la production industrielle est massive et exclut parfois les exploitants agricoles. L’agriculture bio pour sa part favorise les productions locales en campagne, de petite taille et indépendantes.

Catégories bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *