Des formations sur la maîtrise des impacts de l’environnement sur la santé humaine seront dispensées par l’EHESP

Publié le Auteur olivierLaisser un commentaire

L’école de santé publique EHESP prévoit des séances de formation pour l’année 2016. L’école estime que l’environnement est un secteur à fort potentiel d’emploi. Ainsi, il va dispenser deux sortes de formation sur la maîtrise des risques sanitaires environnementaux, sanctionnés par les diplômes d’établissements ou DE.

Les deux formations de l’EHESP

Il y a d’abord le DE ESTEE qui vise à analyser et gérer les éventuels impacts sanitaires et environnementaux des activités d’une entreprise. Il s’agit de s’approprier des outils et méthodes pour gérer les risques liés à la pratique de ces activités. Le but est de préserver la santé des salariés, de la population locale et des consommateurs. Le DE PPSE pour sa part permet aux futurs professionnels de l’environnement de mettre en œuvre des politiques publiques pour limiter les risques sanitaires. Tous les contextes du secteur de travail donné seront pris en compte : socio-politique, administratif et juridique.

Contenus des formations

D’abord, pour le diplôme d’établissement ESTEE, les deux premières séquences de la formation concernent la santé en milieu professionnel en identifiant, analysant et évaluant les risques. La troisième séquence concerne les impacts sanitaires de l’entreprise sur la population et les territoires. La quatrième séquence vise la gestion intégrée des risques pour la santé. La cinquième séquence consiste à anticiper les risques et les crises ainsi que les interventions d’urgence. La sixième séquence concerne les systèmes de soins ainsi qu’un développement d’informations sur les rayonnements ionisants et radioprotection. d3eab1418aEnsuite, le diplôme d’établissement PPSE pour sa part contient à peu près les mêmes parcours que le DE ESTEE. Il y a quand même quelques différences à citer. Cette formation inclut les politiques publiques et l’environnement administratif et territorial en santé environnement ; le droit public, les organisations administrative et juridique sur le plan national et international ainsi que les approches méthodologiques et juridiques de l’inspection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *